Qi Gong pour l’entretien des  régions cervicales, dorsales

 

et la circulation de l’énergie dans les méridiens (Liu Ya Fei)

 

 

1. Se relaxer dans le calme en position debout

 

2. Dégager le cou et tourner les épaules

 

3. Étendre les bras et étirer le cou

 

4. Étendre les bras et tourner le cou

 

5. Allonger les bras et étirer le cou

 

6. Ramer et frapper les épaules

 

7. Le vent du printemps fait bouger le saule pleureur

 

8. Secouer la colonne céleste

 

9. Frapper les épaules et les reins

 

10. Équilibrer et régulariser l’énergie

 

 

Il est important de rester à l’écoute de son ressenti pendant toute la pratique afin de ne jamais forcer ni sur l’amplitude des mouvements ni sur leur intensité pour éviter douleurs, contractures musculaires et les blocages énergétiques qui en découlent.

 

Cette règle est valable pour toute la pratique mais d’autant plus pour ce Qi Gong.

 

C’est en harmonisant mouvement, souffle et conscience que l’on pourra le mieux retrouver la justesse et le naturel dans le mouvement. Où est l’esprit est l’énergie, où est l’énergie les mouvements sont naturels.

 

1. Se relaxer dans le calme en position debout

 

Cet exercice sans mouvements est basé sur la respiration et la visualisation. Il permet d’obtenir une relaxation profonde, un corps bien relâché de haut en bas et le calme de l’esprit. Dans la visualisation, on recueille d’abord l’énergie Yang céleste avec l’intention de laisser le corps se détendre en imaginant que la quintessence de l’énergie de l’univers entre par le point Bai Hui au sommet du crâne et descend jusque dans le bassin où est mise en réserve l’énergie originelle. Puis, recueillez l’énergie Yin terrestre de la même façon, avec la conscience, sentez que l’énergie de la Terre entre dans le corps par la plante des pieds au point Yong Quan pour monter et aussi se mettre en réserve dans la région des Reins. La 3ème visualisation permet de chasser l’énergie perverse. Après le recueil de la bonne énergie dans le réservoir d’énergie vitale au Dan Tian avec l’intention, captez l’énergie céleste par le point Bai Hui au sommet de la tête et laissez le corps se détendre en imaginant être sous une douche céleste. L’énergie du Ciel comme une eau très pure, transparente, nettoie le corps de haut en bas en coulant depuis le point Bai Hui jusqu’au point Yong Quan sous la plante des pieds entraînant avec elle l’énergie perverse. L’énergie perverse, ce sont les tensions, les toxines et les émotions négatives qui sont chassées dans la profondeur de la Terre.